TRIO - Flowcus
15606
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-15606,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,qode-theme-ver-14.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

TRIO

About This Project

Bruce Chiefare Chorégraphie

Nao Tozawa, Mabrouk Gouicem et Bruce Chiefare Interprétation

Production Compagnie Flowcus

Accompagnement à la production : Hectores

Co-production : L’Intervalle/Scène de territoire danse – Noyal sur Vilaine (35) l Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France/La Villette – Paris (75) l Espace culturel l’Hermine – Sarzeau (56) l en cours …

 

NOTE D’INTENTION

« Ma première création « INFLUENCES » avait l’ambition de rapprocher la danse urbaine et l’art du bonsai (art japonais se traduisant « arbre en pot »). Un duo avec Phynox (Patrick Flegeo) ou nous nous retrouvions liés par notre gestuelle aux intuitions communes. La danse se transformait au fur et a mesure en effaçant certains gestes comme un arbre laisse mourir certaines branches pour en favoriser d’autres en quête de lumière…

C’est dans cet esprit de porosité de la danse, mais aussi d’évolution et d’épanouissement que j’ai conçu ce duo, recherchant une véritable « poésie » dans le corps en mouvement. Avec ce prochain “TRIO”, je souhaite prolonger ce travail d’écriture, que je qualifie « en devenir » en le confrontant a des corps aux styles différents, dans leurs dimensions plastiques et leurs langages. J’ai choisi pour m’accompagner dans cette création, Nao Tozawa et Mabrouk Gouicem, deux interprètes que j’ai rencontré et côtoyé dans d’autres projets, sur une création de danse contemporaine « Nakama » initiée par le théâtre de Bonlieue à Annecy pour la danseuse, et sur la création « The Roots » de Kader Attou pour le dernier.

 

Je voudrais prolonger cette démarche en m’appuyant sur le lien évident qui est notre capacité respective à plier nos corps, à créer du vide, à sculpter, à se contraindre. Il m’a semblé pertinent de nous rassembler sous l’intuition d’une danse à construire, d’une matière à ciseler. Nous devrons élaborer un espace commun et pour cela inventer de nouveaux outils chorégraphiques capable de répondre à ce besoin. Nos corps devrons “négocier” entre eux. Il sera question de s’immiscer, de dévier, de détourner les corps en contact. La capacité à se tordre interrogera d’une certaine manière nos limites en tant qu’être humain dans sa propre condition, et dans ces décisions. L’envie première serait de fabriquer le socle de cette danse, de pouvoir rendre ces mouvements apparents. Quelles sont les images qui feront office d’armature à cette danse, qui épingleraient des gestes dans le temps, et qui permettrait aux spectateurs de s’approprier cet univers et de raconter sa propre histoire. »

Bruce Chiefare

Production

Compagnie Flowcus Accompagnement à la production : Hectores

Co-production

Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines - Fondation de France/La Villette - Paris (75) l L’Intervalle/Scène de territoire danse - Noyal sur Vilaine (35) l Danse à tous les étages - Rennes (35) l Espace culturel l’Hermine - Sarzeau (56) l CCNRB - Rennes (35)

Chorégraphie

Bruce Chiefare

Interprétation

Nao Tozawa, Mabrouk Gouicem et Bruce Chiefare

Création musicale

En cours

Création lumière

Nicolas Tallec

PRÉSENTATION